ActusSanté

HOPPEN SummerCamp – Les 4 thématiques du rapport numérique en santé du CNNum

By 14 août 2020No Comments
HOPPENSummerCamp_CNNum

Cet été, nous vous proposons de revenir sur les sujets phares et les enjeux de l’actualité en santé. Notre deuxième article HOPPEN SummerCamp traite des 4 thématiques issues du rapport sur le numérique en santé du CNNum (Conseil National du Numérique).

Quels sont les objectifs du rapport « Confiance, innovation, solidarité : pour une vision française du numérique en santé » ?

Lancé en janvier 2019, le groupe du travail du CNNum consacré au numérique en santé a rendu son rapport en juin 2020. Avec la crise sanitaire que nous traversons encore, les thématiques du rapport sont criantes d’actualité.

Le rapport du numérique en santé dresse la vision « d’un numérique au service d’un système de santé régénéré, centré sur le patient, reposant sur une gouvernance forte, une architecture de confiance et des outils éthiques, inclusifs et responsables. »

Ce rapport a pour but de :

  • valoriser les potentialités et la capacité d’innovation française,
  • faire des plateformes nationales de santé le véritable épicentre du système de santé,
  • donner aux patients comme aux professionnels les connaissances et les leviers permettant d’y jouer leur rôle.
Logo CNNum numérique en santé

Les 4 thématiques du rapport sur le numérique en santé du CNNum

Axé sur 4 thématiques regroupant 18 recommandations, le rapport « Confiance, innovation, solidarité : pour une vision française du numérique en santé » s’inscrit également dans la cadre du plan Ma Santé 2022.

  1. Plaidoyer pour une dynamique française et européenne du numérique en santé. Cette première thématique regroupe des recommandations concernant la gouvernance du numérique en santé, la sécurité et l’interoperabilité des systèmes ou encore l’éthique dans le numérique.
  2. Lever les freins à l’innovation pour offrir un véritable modèle économique et un marché aux entreprises numériques en santé. Le deuxième axe comprend des recommandations sur l’organisation des structures d’accompagnement à l’innovation, la formation et l’accompagnement des chercheurs, la fluidification des échanges entre entrepreneurs, professionnels et citoyens investis dans l’innovation avec les décideurs publics.
  3. Mettre l’Espace Numérique de Santé (ENS) et le Bouquet de Services aux Professionnels (BSP) au centre du système de santé. Cette troisième thématique rejoint la 4ème orientation de la feuille de route du virage numérique en santé du plan Ma Santé 2022, « Déployer au niveau national des plateformes numériques de santé ».
  4. Acculturer, former et accompagner les utilisateurs des plateformes nationales de santé. Enfin, pour ce dernier axe, il est question d’assurer l’accompagnement des personnes exclues du numérique ainsi que développer les certifications et compétences numériques en santé.

Lire le rapport en intégralité

Découvrez les solutions HOPPEN