Skip to main content
ActusSanté

Le Think Tank Economie Santé 2022 résumé

Think Tank Economie Santé 2022

Le Think Tank Economie Santé 2022 résumé

Le Think Tank Economie Santé organisé par Les Echos et Le Parisien a présenté ses recommandations le 23 mars. 5 recommandations de prévention en santé en ont émergé. Les objectifs du Think Tank Economie Santé sont de proposer une contribution concrète pour une meilleure santé, un réel accès aux soins et à la prévention pour tous et une optimisation des dépenses. HOPPEN vous en propose une résumé.

1. Clarifier les responsabilités et le pilotage à partir des territoires

En impliquant davantage les acteurs locaux, afin que la prévention soit plus proche des citoyens. Pour cela, le Think Tank recommande de faire appel à plusieurs acteurs :
  • Les Agences Régionales de Santé (ARS), pour déterminer les besoins en prévention sur leur territoire, en s’appuyant sur les données de santé collectées par les Observatoires Régionaux de Santé ainsi que les registres de santé publique.
  • Les collectivités territoriales, en relation avec les ARS, pour prioriser, organiser, coordonner et contractualiser les actions de prévention, sur de nombreux sujets, allant de l’exercice physique au repérage des fragilités chez les personnes âgées, en passant par l’aménagement de l’espace public.
  • Création d’une Délégation interministérielle à la Prévention auprès du Premier Ministre, afin que la prévention en santé soit intégrée dans toutes les politiques publiques.

2. Sanctuariser le financement

Le Think Tank recommande une inclusion d’un volet prévention au sein de l’ONDAM (Objectif National de Dépenses d’Assurance Maladie). Pour étoffer cette recommandation, les membres du Think Tank mentionnent le dernier rapport du Haut Conseil du financement de la protection sociale, qui cite « la prévention et l’anticipation des risques collectifs » comme un des deux nouveaux leviers pour la soutenabilité du système de santé. Le deuxième levier est le décloisonnement entre acteurs de santé et du social.

3. Impliquer les citoyens en rénovant la démocratie sanitaire

Pour ce troisième axe, les membres du Think Tank Economie Santé proposent d’organiser des débats publics locaux sur le choix et la priorisation des actions de prévention sur les territoires. Ces démarches serviront également à sensibiliser et impliquer davantage les citoyens.
Concernant la sensibilisation, cet axe recommande également de développer la culture de la prévention dès l’école.
Cette troisième recommandation évoque aussi le fait de simplifier et rendre plus accessibles les démarches de prévention. En effet, le taux de dépistage des cancers en France est, selon la Cour des Comptes, « extrêmement médiocre ».

4. Mobiliser le système de soins

Cette recommandation se focalise sur less professionnels de santé. Selon les membres du Think Tank, il faudrait instaurer des rendez-vous réguliers de prévention avec les professionnels de santé.
Ils proposent également de réadapter la formation des futurs professionnels de santé, objectif annoncé dans le cadre de Ma Santé 2022, afin de leur apporter un socle de connaissances et des compétences requises pour la mise en oeuvre d’actions de prévention.

5. Innover avec le numérique en santé

En utilisant les outils du numérique en santé, les membres du Think Tank recommandent de tirer partie de ceux-ci afin de personnaliser la prévention en santé. Il est notamment question d’un clone numérique créé dans Mon Espace Santé, qui valoriserait les bienfaits de la prévention.

Il est aussi question d’un lieu numérique unique qui pourrait rassembler en un seul lieu numérique l’ensemble des informations concernant la prévention en santé. Les membres mentionnent le site santé.fr, le portail du service public d’information en santé du ministère des Solidarités et de la Santé en collaboration avec les ARS, les agences et les institutions de santé.
Ce site a pour objectif de « permettre aux citoyens d’accéder à une information santé claire, fiable, transparente et accessible », cependant, il reste encore méconnu.

 

Nous sommes convaincus que le numérique en santé peut jouer un rôle majeur dans la prévention en santé. Proposer aux citoyens d’être acteurs de leur parcours de santé et de prévention est un enjeu crucial pour les prochaines années et nous sommes fiers d’y contribuer à notre niveau, avec nos solutions phygitales.

Consulter le rapport du Think Tank