Skip to main content
Ma Santé 2022SantéSummerCamp

HOPPEN Summercamp : les avancées de Ma Santé 2022

By 16 juillet 2021septembre 2nd, 2021No Comments

HOPPEN Summercamp : les avancées du virage numérique en santé Ma Santé 2022

 

Cet été, nous vous proposons une deuxième édition de notre HOPPEN Summercamp ! Au programme, des articles sur les sujets phares de cette année et un récapitulatif de nos projets en cours, jusqu’à la fin de la période estivale.

Pour ce premier article du Summercamp, nous vous résumons les avancées du virage numérique en santé, l’un des chantiers de la stratégie Ma Santé 2022.

 

La e-santé en France, ça avance !

Lors du 5ème Conseil du Numérique en Santé, le 18 juin, les dernières avancées du virage numérique en santé ont été présentées.

Après une année et demie inédite, le planning a été globalement tenu et de nouveaux projets ont été lancés.

feuille de route numérique en santé

Initiatives liées au Covid

La crise sanitaire de la dernière année a mis en exergue de nombreux problèmes mais a également fait émerger de nombreuses initiatives citoyennes, comme Briser la Chaine, Vite Ma Dose ou CovidListe.

Les pouvoirs publics ont également mis en place de nombreux outils et financé certaines initiatives citoyennes. Un bel élan de créativité et d’interopérabilité !

Ségur numérique, services et référentiels socles

Suite au Ségur de la Santé de l’année dernière, un investissement de 2 milliards d’euros a été annoncé pour accélérer le numérique en santé.

  • 1,4 milliards pour le partage des données de santé clé (sur 3 ans)
  • 600 millions dédiés au secteur du médico-social (sur 5 ans)

Ce financement a pour but de généraliser le partage fluide et sécurisé des données de santé entre professionnels de santé et usagers pour mieux prévenir et mieux soigner.

Il vise notamment à accélérer la mise en oeuvre de la feuille de route du virage numérique en santé sur les services socles :

  • Le stockage des données de santé dans le Dossier Médical Partagé (DMP) qui sera progressivement remplacé par Mon Espace Santé.
  • Le référencement des données avec un Identifiant National de Santé (INS).
  • Les échanges via les messageries de santé sécurisées (MSSanté).
  • L’identification électronique des professionnels de santé via Pro Santé Connect.

Concernant la partie médico-social, 5 groupes de travail ont été créés à l’automne 2020 :

  • Echange de données avec le sanitaire et entre ESMS pour fluidifier les parcours,
  • Intégrer le numérique dans les volets de contractualisation,
  • Augmenter le pouvoir d’agir des personnes accompagnées avec le numérique,
  • Coopération et mutualisation des compétences et outils entre ESMS,
  • Accompagner la mise en pratique et les usages sur le terrain.
Ce dernier groupe de travail comprend l’appel à projets Structures 3.0, dont HOPPEN est lauréat aux côtés de l’ADAPEI du Doubs.
Les référentiels socles sont eux mis en place par l’Agence du Numérique en Santé et portent sur 3 thématiques :
  • Éthique,
  • Sécurité,
  • Interopérabilité.

Les référentiels socles, services socles et le Ségur numérique font partie intégrante du virage du numérique en santé (orientations 2 et 3 de la feuille de route).

Mon Espace Santé

Initiatives liées au Covid

La crise sanitaire de la dernière année a mis en exergue de nombreux problèmes mais a également fait émerger de nombreuses initiatives citoyennes, comme Briser la Chaine, Vite Ma Dose ou CovidListe.

Les pouvoirs publics ont également mis en place de nombreux outils et financé certaines initiatives citoyennes. Un bel élan de créativité et d’interopérabilité !

Ségur numérique, services et référentiels socles

Suite au Ségur de la Santé de l’année dernière, un investissement de 2 milliards d’euros a été annoncé pour accéder le numérique en santé.

  • 1,4 milliards pour le partage des données de santé clé (sur 3 ans)
  • 600 millions dédiés au secteur du médico-social (sur 5 ans)

Ce financement a pour but de généraliser le partage fluide et sécurisé de données de santé entre professionnels de santé et usagers pour mieux prévenir et mieux soigner.

Il vise notamment à accélérer la mise en oeuvre de la feuille de route du virage numérique en santé sur les actions suivantes, notamment les services socles :

  • Le stockage des données de santé dans le Dossier Médical Partagé,
  • Le référencement des données avec un Identifiant National de Santé (INS),
  • Les échanges via les messageries de santé sécurisées,
  • L’identification électronique des professionnels de santé via Pro Santé Connect.

Concernant la partie médico-social, 5 groupes de travail ont été créé à l’automne 2020 :

  • Echange de données avec le sanitaire et entre ESMS pour fluidifier les parcours,
  • Intégrer le numérique dans les volets de contractualisation,
  • Augmenter le pouvoir d’agir des personnes accompagnées avec le numérique,
  • Coopération et mutualisation des compétences et outils entre ESMS,
  • Accompagner la mise en pratique et les usages sur le terrain.
Ce dernier groupe de travail comprend l’appel à projets Structures 3.0, dont HOPPEN est lauréat aux côtés de l’ADAPEI du Doubs.
Les référentiels socles sont eux mis en place par l’Agence du Numérique en Santé et portent sur 3 thématiques :
  • Éthique,
  • Sécurité,
  • Interopérabilité.

Les référentiels socles, services socles et le Ségur numérique font partie intégrante du virage du numérique en santé (orientations 2 et 3 de la feuille de route).

Mon Espace Santé

Mon Espace Santé - fonctionnalités

À partir du 1er janvier 2022, Mon Espace Santé (anciennement Espace Numérique de Santé) sera généralisé sur l’ensemble du territoire français pour permettre aux citoyens d’être acteurs de leur santé.

Il comporte 4 fonctionnalités pour “mieux soigner et gérer sa santé”. Une phase pilote est mise en place cet été dans 3 départements. En tout, c’est 4 millions de personnes qui vont tester ce nouvel espace et faire leurs retours d’expérience.

Des webinaires et une concertation ont été organisés en mai et juin 2021 pour expliquer et sensibiliser les différents acteurs de la santé à ce nouvel outil.

Pour en savoir plus sur Mon Espace Santé, c’est par ici.

 

Stratégie d’accélération santé numérique et international

En 2020, en parallèle de Ma Santé 2022, deux nouvelles stratégies ont été mises en place :

  • Ségur de la Santé – volet numérique (MSS – DNS) jusqu’en juillet 2025.
  • PariSanté Campus (Val de Grâce) jusqu’en 2028, qui vise à faire de la France le leader mondial de la santé numérique.

Le PIA4 – France Relance, lancé en début d’année, traite également de l’accélération du numérique en santé en France et s’étend jusqu’en 2025.

stratégie accélération santé numérique

Chez HOPPEN, l’accélération du numérique en santé est un sujet qui que nous supportons avec un fort engagemebt. En effet, depuis 10 ans, nous accompagnons dans leur digitalisation les établissements de soins et de santé du sanitaire et du médico-social, afin d’améliorer le confort des patients, de faciliter le quotidien des soignants et pesronnel hospitalier ainsi que d’optimiser les processus internes dans les établissements.

Découvrez nos solutions digitales.
Retrouvez toutes les avancées du virage numérique de Ma Santé 2022 ici.