Skip to main content
ActusGeneralPresseSanté

Libérer du temps soignants et améliorer l’Expérience Patient Hospitalia

By 22 septembre 2022septembre 23rd, 2022No Comments
Article hospitalia HOPPEN

Un grand merci à Hospitalia pour leur article sur l’engagement du Groupe HOPPEN auprès des patients mais également de ceux qui les soignent !

Notre mission : prendre soin des patients et de ceux qui les soignent

Par Pamela Claude

Née en Bretagne, HOPPEN, l’ETI Spécialisée dans la transformation digitale des établissements de santé, est désormais implantée dans près de 80% des CHU français, confortant par là même la pertinence de son approche phygitale, basée sur l’alliance de l’humain et de la technologie au service des patients, des soignants et de l’hôpital. Nous faisons le point avec son président, Matthieu Mallédant.

HOPPEN existe depuis plus de dix ans, pourriez-vous, pour commencer évoquer les temps forts de votre histoire ?

Matthieu Mallédant : Nous nous sommes, dès le départ, attachés à favoriser la transformation digitale des établissements de santé, à travers des innovations techniques et organisationnelles – ces deux notions allant de pair – visant à améliorer le quotidien des patients et de ceux qui les soignent. Les premières années, nous nous sommes concentrés sur les chambres d’hospitalisation, car elles sont un centre névralgique autour duquel gravitent les processus hospitaliers. Nous avons ici commencé par des solutions multimédias destinées aux patients eux-mêmes, pour à la fois leur permettre de mieux vivre leur hospitalisation tout en allégeant la charge de travail du personnel médico-soignant. Parmi les services proposés, citons par exemple, la signature électronique des documents, la commande des repas directement à partir de la chambre ou la déclaration des éventuels incidents techniques en autonomie par le patient, autant d’actions ayant un impact direct sur la fluidité des organisations hospitalières et qui sont habituellement du ressort du personnel soignant. En le libérant de toutes ces sources de micro-interruptions permanentes, nous avons rapidement constaté un impact positif sur la qualité de vie au travail, mais aussi sur l’efficacité des soins.

 

Vous avez donc, dès 2016, développé de nouvelles fonctionnalités spécifiquement destinées aux professionnels hospitaliers.

Nous avons en effet permis au personnel médico-soignant d’accéder au dossier médical au plus près de l’acte, c’est-à-dire directement au chevet du patient. Le renseignement des données en temps réel s’est traduit par l’élimination de 14 % des erreurs de transcription, renforçant par là même la qualité, la sécurité et la continuité des soins. Nous avons également développé un module dédié au personnel de bio-nettoyage, pour qu’une fois la chambre prête à être réaffectée, il puisse directement en notifier les agents d’accueil et le service des admissions. En supprimant les délais liés à la transmission de cette information essentielle, cela permet aux établissements de santé de prendre en charge entre 10 et 12 % de patients supplémentaires chaque année. Ces quelques exemples montrent bien qu’une meilleure communication entre tous ceux intervenant en chambre, usagers comme personnels hospitaliers, et le reste de l’établissement, a un impact positif sur le fonctionnement global d’une structure. Nous continuons donc de travailler en ce sens, mais avons aussi élargi notre spectre : à partir de 2019, nous sommes sortis de la chambre pour intervenir de manière plus générale sur l’organisation de l’ensemble des parcours patients, en proposant des solutions issues de cette même logique.

Pourriez-vous nous en parler ?

[…] Lire l’intégralité de l’article !