ActusInnovationSanté

Plan HealthTech : État des lieux de la filière HealthTech en France

By 12 mai 2021mai 20th, 2021No Comments
plan HealthTech

Le plan HealthTech expliqué

BpiFrance, le Boston Consulting Group (BCG), BioUp et France Biotech ont présenté un rapport commun en avril, le plan HealthTech, afin d’aider les start-ups françaises de la tech en santé à atteindre leur plein potentiel. Ce rapport est détaillé en trois axes de travail, qui ont pour but de lever les freins auxquels les start-ups tricolores font face et de faire émerger des champions de la santé en France.

Axe 1 : Talents, exécution, accompagnement

Ce premier axe regroupe trois objectifs majeurs :

  • Faciliter et encourager l’identification et l’embauche d’experts dans les entreprises et conseils d’administrations, afin d’anticiper les choix stratégiques de développement et que les équipes soient à même d’apporter le bon niveau d’expertise et d’expérience pour répondre aux enjeux de passage à l’échelle.
  • Mettre en place des mesures sectorielles d’accompagnement des entreprises sur les territoires prioritaires à tous les stades de leur développement.
  • Favoriser la diversité et la profondeur des fonds d’investissement spécialisés dans la Biotech et la Medtech, dans le but de diversifier les sources de financement.

Axe 2 : Politique industrielle de santé, structuration des filières

Dans le deuxième axe, les auteurs détaillent là aussi 3 recommandations précises pour répondre aux problématiques soulevées.

  • Apporter une cohérence globale en matière de politiques publiques afférentes à l’innovation en santé, en partant d’une expression de besoins, afin de déterminer des priorités partagées par l’ensemble des acteurs du secteur.
  • Définir des priorités par thème et géographie, en sélectionnant des “hubs” prioritaires pour concentrer les chances de réussite dans des géographies délimitées et en soutenant des thématiques clés comme par exemple la digitalisation du secteur, la bioproduction, la collecte et l’accès aux données…
  • Créer une Agence Innovation Santé responsable de définir et de conduire une politique industrielle d’innovation en santé, de l’amont jusqu’à des sujets d’accès au marché et de fixation du prix.

L’agence Innovation Santé devra contribuer « au chemin de création de valeur médicale et économique par des interactions fortes entre entreprises innovantes et autorités de santé », ont expliqué les auteurs du rapport.

Axe 3 : Cadre administratif et attractivité

Deux grands objectifs pour ce dernier axe de travail, avec plusieurs sous-objectifs :

  • Continuer et renforcer les efforts engagés pour simplifier le cadre administratif, en facilitant le transfert de technologie pour continuer à professionnaliser et à favoriser la collaboration entre les organismes de transfert, en renforçant l’attractivité de la France pour les essais cliniques et en soutenant l’accès au marché des traitements et dispositifs les plus innovants.
  • Fluidifier la collaboration public / privé par la valorisation des parcours de carrière, en valorisant, dans les parcours de carrière du secteur public, les expériences acquises dans le secteur privé et inciter à participer à l’innovation et en incitant à l’embauche dans des institutions publiques de profils ciblés issus du secteur privé, afin d’avoir un regard extérieur sur certaines problématiques.

Les auteurs du rapport concluent qu’en suivant ces recommandations, la HealthTech française pourrait être en mesure de voir les premiers résultats d’ici 2025.

Pour HOPPEN, entreprise signataire de la charte « Engagé pour la e-santé » et membre de la cohorte des pépites numérique française du programme French Tech FT120, le développement du secteur de la HealthTech nous parait indispensable pour construire un monde en meilleure santé demain.

Consulter le rapport plan HealthTech

Découvrir nos solutions