Skip to main content
ActusGeneralInnovation

PFUE : Construire la souveraineté numérique de l’Europe – Résumé by HOPPEN

By 21 février 2022mars 11th, 2022No Comments
PFUE souveraineté numérique europe

PFUE : Résumé de la conférence « Construire la souveraineté numérique de l’Europe »

HOPPEN vous dévoile aujourd’hui les grands axes de la conférence « Construire la souveraineté numérique de l’Europe » qui s’est tenue la semaine dernière, dans le cadre de la PFUE 2022.
Son objectif ? Faire l’état des lieux des avancées des dernières années et d’impulser une réflexion et une dynamique sur la poursuite la construction de la souveraineté numérique européenne.

La conférence s’est déroulée sur deux jours, le 7 et 8 février.

Le premier jour s’est axé sur les 4 piliers de la souveraineté numérique européenne et la deuxième journée a été consacrée à l’initiative Scale-Up Europe.

Les 4 piliers de la souveraineté numérique européenne

La première journée de la conférence s’est articulée autour des 4 piliers de la souveraineté numérique européenne :

  • Protection : la conférence propose de renforcer la sécurité des citoyens, des services publics et des entreprises dans le cyberespace, à travers un modèle européen de cybersécurité. Ce modèle serait établi avec des initiatives législatives communes, une solidarité accrue entre les États membres ainsi que le renforcement du tissu industriel pour assurer la sécurité des données personnelles des citoyens européens.
  • Ouverture : afin de favoriser les standards libres et ouverts, il est proposé la création d’infrastructures logicielles et matérielles en open-source en tant que communs numériques mondiaux. Les infrastructures européennes pourront ainsi représenter une alternative technologique face aux leaders du secteur.
  • Régulation : afin de soutenir le renforcement des institutions démocratiques, rendre équitables les règles pour les entreprises sur le marché unique numérique et proposer un socle de réglementations afin de mieux responsabiliser les acteurs du numérique, pour garantir que « ce qui est illégal hors ligne le soit également en ligne ».
  • Innovation : favoriser l’innovation pour être un marché attractif pour les investisseurs et talents étrangers, avec, entre autres, le projet de législation sur les marchés numériques (DMA). Ce pilier a également pour but de garantir les conditions pour l’émergence d’entreprises technologiques futurs leaders de rang mondial.

Initiative Scale-Up Europe

La deuxième journée de la conférence sur la souveraineté numérique de l’Europe a été axée sur l’initiative Scale-Up Europe, lancée en 2021, dont l’objectif est de créer plus de 10 entreprises technologies valorisées à plus de 100 milliards d’euros au sein de l’Union Européenne avant 2030.

Trois leviers pour y parvenir :

  • Faire émerger des entreprises européennes d’innovation de rupture de rang mondial, en s’appuyant sur le Conseil européen de l’innovation (EIC), créé en 2021 et disposant d’un budget de 10 milliards d’euros, pour cibler les innovations de rupture.
  • Faire de l’Europe la terre des talents technologiques. L’accès aux compétences clés est déterminant pour la croissance de l’écosystème technologique européen. Afin de soutenir l’hyper-croissance des startups européennes, les leviers d’amélioration de la visibilité des dispositifs d’attractivité des talents ont été discutés lors de cette conférence.
  • Financer les derniers stades de développement des scale-ups pour appuyer l’émergence des entreprises de rang mondial de demain et les arrimer à l’Europe. Analyser les politiques publiques permettant aux startups et scale-ups de renouer avec des mécanismes de financement européens (introduction en bourse ; fonds de fonds ; etc.).

Chez HOPPEN, nous sommes fiers de participer à la construction de la souveraineté européenne. Un enjeu majeur pour les futures années, qui construira le monde de demain.

Découvrir nos solutions