ActusHôpital DigitalHOPPENSantéTime To Care

Les français et leur perception du numérique en santé

By 4 décembre 2020décembre 10th, 2020No Comments
Les français et le virage du numérique en santé

Les français et leur perception du numérique en santé

 

Afin d’évaluer les grands axes de développement de l’Espace Numérique de Santé (ENS), Dominique Pon, Responsable stratégique de la transformation numérique en santé et Laura Létourneau, Déléguée ministérielle au numérique en santé ont déployé un dispositif d’étude qualitatif et quantitatif, mesurant sur un échantillon représentatif de la population, la relation que les français entretiennent avec le numérique en santé, leurs usages actuels, leurs freins et/ou craintes ainsi que leurs attentes, leurs enthousiasmes et leurs besoins.

 

 

La perception et les attentes des français à l’égard du virage numérique

Une majorité des français sondés accueille positivement l’évolution du numérique en santé (51% sont favorables contre 10% défavorables et 39% neutre). Ils y associent plusieurs avantages qui pourraient répondre à leurs besoins : un gain de temps, une facilité de communication avec les différents interlocuteurs, une façon de moderniser la santé et un meilleur suivi de leur santé.

L’utilisation des outils numériques dans le système de santé est donc une opportunité pour les français. Ils permettraient :

  • Une meilleure prise en charge du patient (90% sont d’accord)
  • De stocker et gérer mieux ses données de santé (87% sont d’accord)
  • Un meilleur accès aux soins en particulier pour les personnes en situation précaire (85% sont d’accord)
  • De personnaliser les traitements et les soins en fonction des données du patient (83% sont d’accord)

 

 

Les craintes des français

Les Français et notamment les personnes les plus âgées, perçoivent également les risques pour le système de santé comme une exclusion de certains patients ne savant pas se servir des outils numériques (89% sont d’accord), une augmentation des inégalités dans l’accès des soins pour les personnes n’ayant pas les moyens (84% sont d’accord), une appropriation des données par un tiers (79% sont d’accord) et une dégradation de la relation entre les professionnels de santé et les patients (65% sont d’accord).

 

C’est pour cela que les français ont des attentes fortes auxquels le numérique en santé devra répondre : la simplification d’accès, la sécurisation des données, l’inclusion de tous les patients.

 

 

 

Retrouvez l’enquête d’Opinion Way en intégralité

Découvrez nos solutions de l’hôpital digital